Equilibrer son cholestérol

Le cholestérol est une substance grasse qui circule naturellement dans notre sang et il est vital pour le bon fonctionnement de notre organisme. En effet, sans cholestérol, nous ne pourrions pas synthetiser nos hormones sexuelles (œstrogènes, testostérone, progestérone, DHEA), notre vitamine D…C’est pour cela que notre corps en fabrique naturellement 75%. Les 25% restant, proviennent de notre alimentation.

Il est intéressement de noter que le stress nerveux et les émotions intériorisées sont les premiers vecteurs de la fabrication en excès de cholestérol par l’organisme. Ainsi, le fait de privilégier les moments de zen, de calme et de relaxation sera d’autant plus bénéfique pour vos petits soucis de cholestérol!

Ceci dit, l’hygiène alimentaire joue également un rôle majeur et les bons réflexes sont d’inviter quotidiennement à table :

– les concentrés de fibres solubles comme l’avoine, la noisette, les légumineuses (lentilles, haricots), l’agar-agar…

– les fruits et les légumes (ces derniers doivent remplir au moins la moitié de l’assiette)

– les protéines végétales (lentilles, pois chiches, fèves, haricots, pois casses, quinoa)

– l’ail et l’oignon (de préférence crus)

– les bons gras type huile d’olive, de colza, de noix…les graines de lin, les avocats

– le thé vert

– le curcuma

– les produits de la mer (fruits de mer, poissons gras)

– les oeufs, qui ont certes un peu de cholestérol mais qui abritent aussi de la choline, un anti-cholesterol; veiller toutefois à ce qu’ils soient bio, cuisinés à la coque (sans matière grasse ajoutée) et ne pas excéder 4 oeufs par semaine

-si vous mangez de la viande, préférer le veau, la dinde, le poulet (sans la peau) et la valable blanche

En revanche, réduisez fortement:

– les graisses saturées (viande grasse, produits laitiers)

– les graisses trans (produits avec graisses hydrogénées comme certains biscuits salés/sucrés, plats préparés…)

– l’alcool en excès (après 2 verres par jour, le cholestérol monte en flèche)

– le café robuste, décaféiné ou encore bouilli (préférer le café filtre, instantané ou arabica)

– les aliments à index glycemique élevé (sucre, farines blanches, pâtes et riz blancs)