À la rencontre du Magnesium

Mon Corps, Mode d’Emploi

Dans cette petite série, je vous propose d’apprendre comment fonctionne notre véhicule le plus précieux : notre corps.

Débutons ainsi en faisant la connaissance de notre Magnesium!

Ce minéral est essentiel pour permettre à notre corps de fonctionner correctement et zenement. 

En effet, le magnesium est l’un des minéraux les plus importants (le quatrième pour être exacte!) présents dans notre corps. Non seulement il permet à l’organisme de réguler correctement son taux de calcium, de potassium et de sodium mais c’est également un élément essentiel permettant plus de 300 opérations biochimiques au sein de nos cellules.

Saviez-vous que même le fameux glutathion, l’antioxydant le plus puissant de notre organisme (il protège nos précieuses cellules de nombreux polluants, poisons et radiations) nécessite du magnesium pour sa synthèse au sein de notre corps ?

Bref vous l’aurez compris, ce cher magnesium est très important pour notre bien-être sur de nombreux plans.

Malheureusement, de nos jours, nous sommes très nombreux à être carencé sans même le savoir.

Cette carence parfois discrète et incomprise peut entrainer certains symptômes qui nous éloignent de notre équilibre et notre bien-être naturel.

Dans une société où le rythme est de plus en plus rapide avec beaucoup d’obligations et de responsabilités, nous sommes d’avantage exposé au stress qui passe notre corps à libérer plus fréquemment (que nécéssaire !) de l‘adrénaline. La libération de cette « hormone du stress » bien connue a pour effet de rendre les parois de nos cellules plus perméables et de laisser le magnésium s’échapper dans l’espace extracellulaire. Sa concentration diminue alors dans les cellules et entraîne une hyper-réactivité nerveuse et musculaire qui entraine à son tour différents blocages et symptômes désagréables.

Afin de mieux comprendre le rôle essentiel du magnésium, voici les principales causes d’une carence en magnesium qui peut expliquer certains désagréments au quotidien :

• L’appauvrissement des sols : les cultures intensives, l’excès d’OGM, l’étalement urbain, l’érosion, la baisse de la biodiversité et les pollutions diverses qui ont déminéralisés nos sols et affecté la quantité de magnesium présent dans nos aliments.

• Les problèmes liés au système digestif : de plus en plus fréquents dans notre société (maladie de Crohn, syndrome de l’intestin irritable, maladie coeliaque…), les déséquilibres digestifs sont en partie responsables d’une malabsorption intestinale des minéraux dont le précieux magnesium. C’est pour cela que de nos jours, malgré une alimentation abondante, nous sommes nombreux à ne pas correctement absorber et utiliser les nutriments pourtant présents dans nos assiettes.

• Les maladies chroniques : elles nécessitent souvent un traitement allopathique qui ont  pour effets secondaires la fragilisation de la muqueuse intestinale affectant du coup la bonne absorption du magnesium présent dans nos aliments.

Quels sont les symptômes principaux d’une carence en magnesium ?

Crampes aux jambes et syndrome de la jambe sans repos : le magnesium a un rôle important dans les signaux et les contractions musculaires. Si vous avez régulièrement des crampes musculaires, il est possible que cela soit causées par une carence en magnesium.

Insomnie : le magnesium est nécessaire pour le bon fonctionnement du neurotransmetteur GABA connu pour son action calmante et relaxante.

Tension artérielle élevée : en complémentarité avec le calcium, le magnesium permet de favoriser une tension artérielle normale et protège ainsi le système cardiovasculaire.

Ostéoporose : en plus de la vitamine D3 et de la vitamine K2, le magnesium permet d’augmenter la densité osseuse.

Anxiété : une carence en magnesium peut affecter le système nerveux central en particulier la production de GABA et dont les symptômes principaux sont l’anxiété et l’irritabilité. D’autre part, comme mentionné  précédemment, le stress augmente la libération de l’adrénaline qui entraine une fuite du magnesium.

Diabète de type 2 : le magnesium a également un rôle dans le métabolisme du sucre.

Quelques autres symptômes liés à la carence en magnesium :

Douleurs musculaires et fibromyalgie
Fatigue
Migraines
Constipation
Syndrome prémenstruel

Qui est concerné ?

Les personnes qui soufrent de problèmes digestifs car on le sait aujourd’hui, tout commence dans les intestins ! La grande majorité du magnesium est absorbé au niveau des intestins donc toute personne affectée d’un déséquilibre de cette sphère va moins bien absorber le magnesium.

Les personnes ayant un diabète de type 2.

Les personnes âgées : en vieillissant nous avons tendance à moins manger d’aliments riches en magnesium mais cela est facile à ajuster à travers des petits réglages alimentaires. Toutefois, il est important de noter qu’en vieillissant nous absorbons moins efficacement les minéraux donc il est important de veiller à apporter une bonne qualité d’aliments riches en magnesium à nos chers seniors 🙂

Les personnes stressées et anxieuses vont avoir une « fuite » de magnesium plus importante qu’il faudra surveiller et complémenter si nécessaire tout en encourageant d’instaurer plus de temps de relaxation. 

Vous l’avez compris, afin d’améliorer d’améliorer nos fonctions nerveuses, notre glycémie, notre tension artérielle, notre métabolisme, notre production de glutathion (pour rester jeune et dynamique plus longtemps!), il est important de consommer régulièrement une grande quantité d’aliments riches en magnesium bio-assimilable.

Veillez tout d’abord à favoriser les aliments d’origine biologique car ils contiennent une quantité supérieure de nutriments essentiels dont le magnesium.

Notez également que la famille d’aliments qui contiennent le plus de magnesium est celle des légumes verts riches en chlorophylle. En effet, la chlorophylle est le pigment vert des feuilles produite grâce à “l’énergie solaire” mais on connait moins sa ressemblance frappante avec l’hémoglobine du sang. La molécule de chlorophylle ressemble en gros à un anneau dont le centre est composé de magnésium pendant que l’hémoglobine du sang (en particulier l’hémine) avec une structure moléculaire identique, présente un noyau de fer. Curieusement, la couleur verte de la chlorophylle est la couleur complémentaire du rouge du sang!

Quels sont les aliments les plus riches en magnesium ?

• Épinards

• Feuilles de blettes

• Graines de courge

• Yaourt de chèvre

• Amandes

• Haricots noirs

• Avocat

• Figues

• Chocolat noir (très attractif en période de stress émotionnel n’est-ce-pas ? Et bien c’est médicinal!) 

• Banane

• Saumon

• Noix de cajou

• Artichauts

Pensez à eux lors de vos prochaines courses et vos préparations culinaires naturopathiques 😉

This entry was posted in Blog.

Fatigue chronique et approche naturopathique

Saviez-vous que la FATIGUE chronique affecte des millions de personnes dans le monde?

Tired Woman - Chronic Fatigue SyndromeIl existe de nombreuses causes à cette sensation de fatigue mais voici 4 raisons importantes qu’il est important d’adresser avant d’aller plus loin. 1. Anémie ferriprive En plus de la fatigue, elle s’accompagne en général de pâleur (notamment visible à l’intérieur des paupières), d’essoufflement, de palpitations, d’étourdissements et de maux de tête. Elle peut être diagnostiquer par un examen prescrit par votre médecin qui s’appelle la numération formule sanguine (NFS). Si la fatigue est liée à une anémie, il existe de nombreuses façons naturopathiques pour rétablir l’équilibre. 2. Hypothyroïdie Les autres symptômes qui accompagnent la fatigue sont la frilosité, un gain de poids inexpliqué, une irritabilité, des crampes musculaires et des douleurs articulaires, un transit ralentit, une perte de cheveux, une sècheresse de la peau. Une prise de sang mesurant le taux d’hormone TSH est dans ce cas recommandée. Si la fatigue est liée à l’hypothyroïdie, il existe également de nombreuses technique naturopathiques disponibles. 3. Manque de Vitamine D De plus en plus courante (surtout pendant la période hivernale), il est important de savoir que cette précieuse vitamine module notre système immunitaire et joue un rôle important dans notre niveau d’énergie. Il est important de vérifier (au moins une fois par an) votre niveau de vitamine D (par prise de sang) et supplémenter si nécéssaire. 4. Sensibilitiés/Intolérances Alimentaires Attention aux aliments suivants : gluten, produits laitiers, maïs, soja, oeufs et oléagineux (amandes, cacahuètes…) qui peuvent être responsables de fatigue chronique et de troubles intestinaux. Si vous soupçonnez une intolérance alimentaire, contactez un(e) allergologue afin de faire des tests plus précis. En dehors de ces 4 explications possibles, il est évident qu’une “Épidémie d’Épuisement” est bien présente dans notre société actuelle. Definition de fatigue : un état résultant de contraintes physiologiques ou psychologiques aboutissant à une diminution des performances physiques ou cognitives. La fatigue physiologique est réversible avec la mise au repos, qui restaure un niveau normal de performances. La fatigue psychique se manifeste par une baisse de l’attention et de la concentration. Il est évident qu’au niveau sociologique, l’accélération des rythmes de vie inhérents aux sociétés modernes accentue ce phénomène de fatigue. Ainsi, la fatigue peut être vue comme une désadaption à l’environnement. tropiquesAinsi, notre environnement actuel s’éloigne de plus en plus de l’environnement naturel nécessaire pour maintenir notre équilibre aussi bien physiologique, émotionnel, psychologique et énergétique. Aujourd’hui, nombreux sommes-nous à éprouver une sensation de fatigue et d’épuisement. Si nous prenons du recul et « sautons sur le trampoline géant de la vie » afin de voir les choses « d’en haut » avec du recul, nous verrons que nos rythmes de vie sont tout sauf équilibrés ! distractedwomanNous courons sans cesse. Nous courons physiquement afin de gérer un emploi du temps chargé avec de nombreuses responsabilités (études, travail, parent, époux/épouse…). Nous courons psychologiquement afin d’organiser, anticiper, préparer… Nous avons du mal à nous ancrer dans le « Moment Présent » afin de profiter de ce temps de pause et de tranquillité qu’il a à nous offrir et dont on a bien besoin! Bien entendu, se sentir fatigué peut être une réponse naturelle face à une période un peu plus active (rentrée, nouveau travail, période d’examen…) mais se sentir constamment « vidé » est fatigué n’est pas normal. C’est un appel à l’aide du corps et de l’esprit. Tout comme vous n’ignorerez pas une fièvre ou une douleur aiguë, il ne faut pas passer sous silence l’épuisement. C’est une opportunité d’équilibrer et d’améliorer notre qualité de vie en augmentant l’apport de éléments qui nous apportent de l’énergie tout en abandonnant les éléments qui nous « drainent ». La première étape est de réaliser que vous êtes dans cette spirale de fatigue (on a tendance à s’habituer à tout) et de ne pas et que ce n’est pas une fatalité. Au contraire, il existe de nombreuses solutions afin de recharger vos batteries régulièrement et efficacement. Si aucun diagnostic n’a été posé et que vous sentez une baisse d’énergie et une fatigue constante et inexpliquée par le corps médical, il est important de revoir votre mode de vie (alimentation, gestion du stress, sommeil…) afin d’identifier les fuites d’énergie à éviter. Comme on a pu le voir, les causes de fatigue sont nombreuses et multiples. En tant que naturopathe, mon rôle est d’accompagner chaque individu afin de lui permettre d’identifier ce qui lui fait perdre de l’énergie (alimentation, sommeil, stress, croyances…) et ce qui va lui permettre de gagner progressivement de l’énergie au quotidien. abovetheclouds_1600x

Que manger pour une peau douce et radieuse ?

Il est vrai que certains problèmes de peau sont liés à des facteurs que l’on ne peut pas toujours contrôler (âge, sexe, génétique…).

Heureusement, il existe une chose que l’on peut faire pour équilibrer et régénérer notre peau au quotidien et c’est de choisir une alimentation hypo-toxique riche en nutriments adaptés.

En effet, le choix des aliments que l’on va consommer va avoir un effet direct sur la qualité et l’aspect de notre peau.

En choisissant une alimentation qui va renforcer et réguler notre flore intestinale, notre peau en sera d’autant plus rayonnante, douce et détendue !

Ainsi, en incorporant les aliments suivants dans vos préparations naturo saines et gourmandes, vous garderez une peau plus nette et une bonne mine toute l’année.
De plus, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, la plupart des aliments proposés vont agir de façon bénéfique sur l’organisme tout entier (articulations, digestion, circulation…).

 ❊ Les Verdures Smoothie vert2: persil, basilic, cresson sont très riches en vitamine A, un nutriment    essentiel pour une peau saine et heureuse ! Ajoutez-les dans vos smoothies (http://maiarey.com/smoothie-vert-2), dans vos salades, dans vos sauces et dans vos jus de légumes.

 

Walnuts with leaf.

❊ Les Noix de Grenoble : riches en Omega-3, en antioxydants et en sélénium, les noix de Grenoble sont excellentes pour votre peau.
Une petite quantité est suffisante pour en tirer les bénéfices.
Ajoutez-en quelques-unes dans vos salades ou préparez de belles sauces onctueuses et crues an les mixant avec du poivron rouge, un peu de jus de citron et quelques tomates séchées par exemple.

❊ Le Thé Vert : il contient des antioxydants puissants afin de protéger les cellules de la peau.
Buvez-en 2 tasses tous les jours avec un peu de jus de citron.
Vous pouvez même l’appliquer (froid !) sur le visage ou sur les cernes à l’aide d’un disque en coton.

pepin-courge❊ Les aliments riches en Zinc : le zinc est un nutriment fondamental pour le bon fonctionnement des glandes sébacées de la peau.
Chez les personnes ayant des problèmes d’acné, le niveau de zinc est considérablement plus bas que la normale. La consommation d’aliments riches en zinc sera alors grandement bénéfique pour rétablir l’équilibre.
Incorporez donc joyeusement graines de courge dans vos flocons d’avoine du matin, du germe de blé sur vos salades, des oeufs bio de poules élevées en plein air, quelques noix de cajou et des lentilles.

❊ L’Huile de Coco : 1 petite cuillère à soupe par jour (dans les préparations salées ou sucrées) de cette fabuleuse huile aux propriétés anti-fongique, anti bactérienne et anti virale sera grandement bénéfique pour le bien-être de votre flore intestinale et du coup pour votre peau.

❊ L’Ail : anti bactérien et antiviral, riche en anti-oxydants l’ail protège notre peau des agressions externes.
De plus. il améliore la circulation sanguine générale qui est indispensable au bon fonctionnement de toutes nos cellules.

Pour les non-végétariens, les Poissons Gras sont de très bons alliés pour la peau. Sardines, maquereaux et saumons contiennent les fameux omega-3 qui réduisent l’inflammation au sein de l’organisme.
Ces « bons-gras » sont importants pour maintenir la membrane cellulaire forte et résistante afin de fonctionner de façon optimale.
Consommez des poissons gras 1 fois par semaine ou bien prenez un supplément naturel à base d’huile de krill.

huile de carotte+++ Petit plus : Célèbre pour ses qualités nutritionnelles, la carotte est aussi une précieuse alliée pour notre peau. Son huile riche en bêta-carotène et en vitamines protège notre épiderme et favorise son éclat.
En effet, en ajoutant quelques gouttes d’huile de carotte dans vos crème de jour (bio et non testée sur les animaux) habituelle, elle donne un effet bonne mine immédiat à la peau.

Smoothie vert

IMG_1949

La fabuleuse histoire des smoothies verts et pourquoi je les conseille vivement

 

 

Rien de tel que de jouer à l’alchimiste dans sa cuisine surtout pour préparer des potions aux couleurs vives qui vont faire chanter de joie toutes nos cellules!

Pour cet article, ce sera la potion (magique) verte qui, malgré sa couleur étrange, va nous régaler les papilles (oui oui!) et ramener de la vitalité dans notre corps.

 IMG_3889

La plupart des pays anglo-saxons ont déjà adopté le smoothie vert (« One green smoothie please! ») et le proposent systématiquement dans la plupart des resto et cafés. En France, cependant, nous restons méfiants et sceptiques de cette merveilleuse boisson qui va permettre d’apporter une nutrition de qualité tout en detoxinant notre organisme. En effet, c’est une « boisson-repas » qui apporte vitalité en alliant les principes reminéralisants des verdures crues (très très riches en minéraux alcalins) et les vertus antioxidantes des fruits frais.

Riches en fibres, les smoothies verts permettent de se sentir rassasier et diminuent les envies de malbouffe. D’autre part, la précieuse chlorophylle contenue dans les verdures, favorise le nettoyage et l’assainissement de tout le tube digestif.

Ne nécessitant qu’un blender, ils ont l’avantage d’être faciles et rapides à préparer et sont très digestes, permettant ainsi à votre muqueuse intestinale de se reposer pour mieux se régénérer.

 

En ajoutant simplement 1 smoothie vert dans votre routine quotidienne, vous commencerez immédiatement à sentir des changements positifs dans tout votre corps!

 

IMG_0892❊ Conseils généraux

– Mixez 60% de fruits et 40% de verdure.

– Les verdures crues qui se prêtent bien à ce petit jeu sont: épinard, feuilles de chou kale, persil frais, coriandre, feuilles de laitue…

– Utilisez des fruits et des verdures différents chaque jour pour faire le plein de nutriments vivants variés.

  IMG_2576L’art et la technique

 Etape 1: verser le liquide en premier dans le blender (commencez par la moitié du liquide puis ajouter le reste à la fin). Options: eau filtrée, laits végétaux (d’amande, de riz, de noisette ou lait de coco), jus d’orange frais, eau de coco.

Etape 2: les fruits frais (banane, mangue, ananas, pomme, poire, avocat, kaki) + les fruits congelés (fraises, framboises, myrtilles, mangues, ananas). La banane est un classique et un chouchou car elle donne une texture crémeuse au smoothie mais tous les fruits de saison sont également les bienvenus et les fruits congelés sont de bons dépanneurs.

Etape 3: les superaliments (poudre de maca, graines de chia, graines de chanvre décortiquées, spiruline, poudre d’herbe de blé, pourde d’acaï).

Etape 4: les verdures à choisir bio si on le peut (épinards frais, coriandre, salade romaine, laitue, mâche…). Pour débuter, je vous conseille l’épinard frais qui a un gout très discret.

Etape 5: MIXER (pas plus de 60 secondes afin de ne pas oxyder les fruits et les légumes).

❊ Suggestions et inspration

green-smoothieSmoothie du matin :  petit bouquet de persil frais  + 2 bananes bien mûres + 1/2 ananas frais  + 1/2 tasse d’eau de source

Smoothie riche en fibres : 4 feuilles de chou kale + 1/2 bouquet de persil frais + 1 cuillère à soupe de graines de chanvre décortiquées + 1 pomme  + 2 bananes  +1/2 tasse d’eau

Smoothie crémeux : 2 poignées d’épinards frais + 1 banane  +1 mangue  + 1 cuillère à soupe de puree d’amande blanche  + 1 tasse de lait d’amande ou d’eau

Smoothie printanier : 2 bananes + 1 tasse fraises + quelques feuilles de menthe fraiche + 1 tasse de lait d’amande

Smoothie detox rapide : 1/2 bouquet de persil frais + 1 branche de céleri avec feuilles + 1/2 mangue + 2 bananes + 1/2 tasse d’eau de coco

Smoothie onctueux : 2 poignées d’épinards frais + 1/2 avocat + 2 bananes + le jus de 2 oranges + 1 tout petit bout de gingembre (optionnel)

Smoothie « quand on n’a plus de produits frais à la maison » : 2 bananes + 2 figues sèches (re-hydratées dans de l’eau quelques heures) + 1 cuillère à soupe de poudre d’herbe de blé + eau

Smoothie « salé » : 1/2 avocat + 2 tomates + 1 branche de celeri + une pincée de cayenne + une pincée de sel de mer + 1/2 oignon rouge + 1 petit bouquet de basilic + 1/2 poivron orange + 1 tasse d’eau

Personnellement, je prefere mes smoothhies verts assez épais afin de les mettre dans un bol et d’agrémenter (au fil des saisons et des envies) de fruits frais en morceaux (myrtilles, framboises, morceaux de figues fraiches…), de noix de coco râpée, de flocons d’avoine, de graines de chia, d’éclats de cacao cru, de baises de Goji…

IMG_3654

Joyeux smoothie vert mes chers alchimistes !

 

 

 

 

This entry was posted in Blog.

Mon Interview éco-actrice sur Save the Green

IMG_6250Mon amie « l’écocitoyenne/écolo » et Semeuse de graines, Marie-France du site SAVE THE GREEN a ajouté un article où je vous parle de mon métier de naturopathe. Allez donc faire un petit tour sur son site qui est une réelle mine de renseignements et conseils précieux avec articles, photos, recettes… sur tout ce qui touche une vie saine et harmonieuse au sein de notre merveilleuse planète Terre. À bientôt ! http://www.savethegreen.fr/2015/03/30/interview-eco-actrice-rencontre-avec-maia-rey-naturopathe/

Zen comme l’escargot!

zenRalentir la cadence est indispensable à la santé.

Dans un Monde humain moderne, crée par l’être humain et centré sur l’être humain, nous avons progressivement adopté un rythme de vie global très (trop) rapide.

Avec les avancées technologiques et toutes les découvertes de notre ère, nous observons une accélération du monde extérieur qui se reflète également dans notre monde intérieur.

L’équilibre subtil et vital de la Vie est rompu et le non respect des rythmes naturels de nos corps et de la Nature entraîne des troubles sur différents plans.

De nombreuses maladies actuelles émanent de cette problématique du non respect des rythmes naturels du corps que l’on nomme « stress ».

Certes, l’action est nécessaire mais pas au détriment du repos.

La rapidité de notre monde nous conditionne dés notre enfance à passer d’une chose à l’autre, d’une stimulation à une autre ce qui enclenche une hyperactivité mentale qui nous coupe de l’ensemble de la Vie et qui, au bout d’un certain temps, va se transformer en stress chronique qui sera très difficile à calmer.

Pour retrouver l’Équilibre et une paix intérieure, source d’énergie vitale, de régénération physique et d’inspiration, instaurons dés aujourd’hui des moments de « ralentissements conscients »!

Ralentir sa respiration, ralentir les petites actions du quotidien et les réaliser avec attention et Présence, ralentir ses pensées et entrer pleinement dans le moment présent. Écouter le silence au delà des bruits. Ressentir son corps de l’intérieur en réduisant l’influence de notre mental qui a tendance à dominer et à juger, nous coupant de la réalité présente de l’Instant.

Partons ainsi à la (re) découverte de notre être et du monde qui nous entoure à travers un regard neuf qui est possible grâce à ces moments de ralentissement et de calme.

C’est pour moi, la véritable méditation quotidienne et guérisseuse. Si simple et si accessible, l’alchimie de chaque instant.

IMG_2114