Douce entrée dans l’hiver

La neige est tombée et la bouillotte est de sortie ! Partout autour de nous, la Nature se retire et entame une longue période de sommeil. Cette sensation de calme et d’immobilité qui caractérise l’hiver est une invitation à rediriger nos propres énergies. La saison hivernale est le moment idéal pour se reposer, réfléchir, prendre du recul, hiberner, retirer une partie de notre énergie extérieure et de la rediriger vers l’intérieur.

Cependant, la nature calme et paisible de l’hiver peut parfois sembler  oppressante et peut créer, pour certains d’entre nous, une sensation de fatigue et de stagnation. En naturopathie, ainsi qu’en Ayurveda, notre réponse à notre environnement  va dépendre de notre constitution personnelle, de nos points forts et de nos points faibles. D’où l’importance d’apprendre à se connaitre et de savoir à quelle constitution nous correspondons. Grâce à cette comprehension, nous pourrons ainsi mettre en place une hygiène de vie adaptée afin de conserver l’équilibre et apprécier chaque saison le plus harmonieusement possible. 

L’individualisation (= constitution spécifique) va expliquer qu’une même expérience peut affecter deux personnes de manière très différente. Par exemple, chacune des saisons introduit un ensemble de qualités qui peuvent soit nous pacifier, soit nous déséquilibrer. C’est pourquoi certaines personnes aiment la chaleur de l’été alors que d’autres ne la supportent pas; certaines peuvent passer tout un hiver à jouer dans la neige tandis que d’autres ne vont pas lâcher leur bouillotte jusqu’au printemps ! 

Grâce aux conseils de votre naturopathe, vous apprendrez comment bien naviguer les différentes saisons selon votre constitution spécifique. En effet, en personnalisant votre régime alimentaire et votre mode de vie selon votre constitution, vous arriverez à mieux vous adapter aux changements de saison et réduire considérablement le risque de déséquilibres (fatigue, douleurs, déprime, perte de motivation…) liés à chaque saison.

L’hiver se caractérise par un temps froid, une sensation de lourdeur, une humidité accrue (généralement sous forme de pluie ou de neige), des journées grises et un ralentissement qui poussent beaucoup d’animaux en hibernation. 

Conseils généraux pour un bel hiver inspirant et revigorant ❄️

Un régime alimentaire adapté :

Le corps a besoin de plus de carburant pour rester chaud et en bonne santé pendant les mois d’hiver. Notre corps a donc besoin d’une alimentation plus consistante et nutritive et il est normal de manger de plus grandes quantités de nourriture. Il faut donc favoriser des aliments chauds, cuits et bien épicés. Buvez des boissons chaudes ou à  température ambiante et évitez les boissons glacées ou réfrigérées. Les boissons ou infusions composées de gingembre, de cannelle et de graines de coriandre, de cumin et de fenouil, de poivre noir et de coriandre favorisent la digestion et peuvent être consommées après les repas (cf recette ici). Les céréales cuites comme les flocons d’avoine (porridge), la semoule de maïs, l’orge, le tapioca, le riz ou le kitchari constituent un excellent petit-déjeuner. Les déjeuners et dîners composés de légumes cuits à la vapeur, de pains complets au levain et de soupes épaisses sont parfaits. Il est préférable de réduire ou d’éviter les aliments froids et humides, les aliments trop sucrés (sucres raffinés), les aliments trop lourds ou trop gras. De plus, si vous êtes sujet à des déséquilibres kapha tels que le rhume, la toux et la congestion des sinus, il serait intéressant de faire une petite detox hivernale (surtout après les fêtes de fin d’année) sous la supervision de votre naturopathe.

N’oublions pas les petites pratiques quotidiennes pour soutenir sa vie intérieure (méditation, nature, bains chauds…) car le froid et la grisaille peuvent nous amener à éprouver de la mélancolie et de la  solitude (⚠️ au blues d’hiver). Il faut donc cultiver la chaleur interne en invitant régulièrement la joie et le rire.

Commencez votre journée avec une routine matinale courte mais vivifiante. Il est généralement approprié de dormir un peu plus tard en hiver, mais vous vous sentirez  plus motivé si vous vous levez vers 7 heures. Offrez à votre peau un massage à l’huile de sésame, puis prenez une douche chaude pour éliminer tout excès. Après cela, vous pouvez boire de l’eau tiède pour nettoyer et réveiller le système digestif en douceur. Habillez-vous de couleurs vives et chaudes (rouge et orange) et couvrez-vous toujours les oreilles, le cou et la tête avec un foulard et un chapeau 🧤🧣

 

Comment équilibrer sa constitution Vata

La vie est un jeu d’équilibre.

Il est donc important d’être conscient que l’environment, les changements, le temps…vont affecter cet équilibre très fréquemment. Se connaitre (connaitre ses forces et ses fragilités) en prenant le temps de developper des techniques individualisées pour revenir à notre état d’équilibre rapidement nous permet de cheminer plus harmonieusement malgré les différents défis de la vie.

En Ayurveda, nous avons tous une constitution (= dosha) dominante avec des points forts et des points faibles qu’il faudra soutenir grace à un mode de vie adapté.

Si vous correspondez à la constitution Vata, (cliquez ici: Ayurveda) vous saurez qu’elle est en déséquilibre si vous remarquez certains signes suivants :

* nervosité, anxiété, panique, peur

* convulsions, tics, tremblements, spasmes

* peau sèche ou gercée

* constipation, gaz, ballonnements, selles dures et sèches

* difficulté à prendre du poids

* sommeil léger et interrompu

* sensation d’être dispersé

* excès de pensée ou d’inquiétude

Pour équilibrer la constitution Vata, l’Ayurveda nous donne des stratégies naturelles et adaptées.

Voici quelques points généraux sur lesquels les stratégies pour équilibrer Vata sont basées:

* Routine

* Alimentation chaude et nourrissante

* Chaleur

* Sérénité

Pour équilibrer une constitution Vata, il est donc important de focaliser sur les éléments suivants:

🥑Alimentation 🍵

* Choisir des aliments qui sont naturellement sucrés, acides et salés.

* Consommer des aliments chauds, cuits et épicés tesl que des soupes à base de légumineuses, du tofu ou tempeh, du lait végétal chaud avec un peu de miel et épicé de cannelle et de muscade.

* Utiliser des épices comme le gingembre, le poivre noir, la cannelle et le cumin, mais pas les épices extrêmement chaudes comme le piment de Cayenne.

* Beaucoup de boissons chaudes (infusions, thé, lait d’or…) en dehors des repas principaux.

* Une quantité généreuse en bons gras tels que le ghee, l’huile de coco…

* Manger à heures régulières (toutes les 3 heures) avec des petits en-cas entre les repas principaux.

* Prenez une profonde respiration après avoir avalé votre dernière bouchée et dirigez-vous vers votre prochaine activité.

* Manger votre repas dans un environnement paisible en évitant de trop penser et de vous projeter! Revenez au moment présent 😉

Éviter:

* Les aliments amers, astringents et piquants.

* Les aliments froids (qui sortent du frigo).

* Trop de nourriture crue.

* Boissons froides ou gazeuses.

* La caféine, la nicotine et autres stimulants.

* Manger trop ou manger des repas très lourds (mieux vaut plusieurs petits repas et/ou collations).

* Consommer des fruits frais ou boire du jus de fruit dans les 30 minutes suivant le repas.

* Alcool fort.