Trousse de voyage naturelle

Pourquoi pas faire votre propre trousse de secours avec des remèdes naturels ?

Voici quelques idées de produits que vous pouvez prendre avec vous lors de votre prochaine aventure.

La première chose dont vous avez besoin c’est un contenant: une trousse!

La deuxième chose est d’inclure une liste des principaux numéros de téléphone d’urgence comme le numéro de votre médecin traitant, de l’hôpital local (de l’hôpital de la ville où vous vous rendez), de la police, des pompiers, des membres de votre famille et amis proches.

La troisième chose à ajouter sont les médicaments essentiels pour vous ou les membres de la famille qui vous accompagnent. Si quelqu’un dans la famille est asthmatique, par exemple, vous pouvez inclure un inhalateur. Si quelqu’un souffre d’allergies graves, des antihistaminiques peuvent être une bonne idée.

Bien sûr, n’oubliez pas les bandages et les pansements.

Gel d’Ale Vera: permet la guérison de tous types de plaies, brûlures ou piqûres.

Huile essentielle de lavande: elle est apaisante et peut aider à soulager les maux de tête (s’applique sur les tempes), les douleurs musculaires, les piqûres d’insectes et coups de soleil (comme la plupart des huiles essentielles, elle est contre indiquée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants)

Charbon végétal activé: à prendre en cas de diarrhée, troubles digestifs, intoxication alimentaire ou fièvre
➜ 2 à 3 cuillère-à-soupe/jour

Gel ou crème d’arnica: excellent pour les muscles endoloris et les contusions, mais ne pas appliquer sur les plaies ouvertes.

Eau de mer Quinton isotonique: en cas de déshydratation (en particulier pour les bébés et les personnes âgées)
➜ 4 ampoules/jour hors repas

– Si vous êtes facilement constipé en voyage, pensez à prendre un complexe transit genre Aloelax, Bénétransit, Axarola… que vous trouverez en magasin bio

Crème et gel solaire sans nano particules

Bon voyage!

Retarder le vieillissement

« Tout est poison, rien n’est poison, seule la dose compte »   Paracelse

Pour retarder les effets du vieillissement il est important de consommer une alimentation saine et équilibrée avec une grande variété de fruits et de légumes frais, des protéines et des acides gras de qualité.

En plus de cela, voici une petite liste de certains aliments aux propriétés antioxydantes à inclure quotidiennement dans notre alimentation:

les myrtilles car elles contiennent une grande quantité de vitamine C et E et des antioxydants appelés anthocyanes, connus pour leur capacité de neutraliser les radicaux libres ainsi que pour leur rôle de soutien du système cardio-vasculaire et digestif.

l’huile d’olive qui est réputée pour son effet protecteur du système cardiovasculaire grâce aux polyphenols qu’elle contient.

le thé vert est également riche en antioxydants ainsi qu’en vitamine C et E.

le vin rouge (c’est papa qui va être content!) est lui aussi à inviter régulièrement à table. En effet, il contient plusieurs antioxydants comme le resveratrol qui peut préserver des maladies liées à l’âge et comme le répétait mon cher grand-père « un repas sans vin est comme une journée sans soleil! » (avec modération tout de même!)

les noix de Grenoble contiennent des omega 3, des polyphenols et autres antioxydants qui protègent nos cellules des radicaux libres et favorisent la communication entre nos neurones (d’ailleurs elles ressemblent étrangement à notre cerveau!)

les avocats contiennent de la vitamine E et sont de précieux alliés pour préserver notre peau des effets du temps.

 

Anti-douleurs naturels

 La douleur est un processus physiologique qui agit comme un signal d’alarme pour nous faire savoir que quelque chose ne va pas. Elle va donc nous inciter à trouver le ou les moyens pour rétablir l’équilibre dans notre organisme.

Afin d’apaiser la douleur, le cerveau va libérer des endorphines.
Mais saviez-vous que dans la Nature, il existe également certaines plantes et aliments pouvant stimuler la production d’endorphines et diminuer l’intensité de la douleur (cela est d’autant plus intéressent pour les douleurs chroniques).

L’acide aminé tryptophane favorise la production de la serotonine qui a un effet calmant. Les aliments riches en tryptophane sont donc à privilégier: avocats, bananes, pamplemousses, riz complet, noix, papayes, pêches et tomates.

D’autre part, les enzymes présentes dans l’alimentation crue-vivante (graines germées, crudités…) et le curcuma réduisent l’inflammation souvent associée aux douleurs.

Il existe également de nombreuses plantes qui vont agir en diminuant la sensation de douleur. Ces dernières peuvent être prises sous différentes formes: crème à appliquer sur la zone douloureuse, infusion, teinture-mere, huile essentielle…

En voici quelques exemples:

– le piment de Cayenne stimule la production d’endorphines et est un anti-inflammatoire naturel

– la grande camomille est an anti-inflammatoire et antispasmodique naturel; elle est souvent utilisée en prévention de migraines ou pour calmer les douleurs arthritiques

– la racine de gingembre est réchauffante et améliore la circulation

– l’écorce de saule est souvent utiliser en cas de fièvres et de maux de tête…

Comme vous pouvez le constater, la Nature nous offre de précieux alliés pour nous accompagner sur notre chemin de santé et bien-être. Toutefois, il serait judicieux de demander conseil à un naturopathe ou phytothérapeute pour cibler ce qui vous convient le mieux et être guidé correctement sur votre chemin.

 

Renforcer son système immunitaire

Certains aliments vont renforcer nos défenses et d’autres sont nécessaires à la fabrication de nos soldats immunitaires, bref, ce que nous consommons au quotidien a un grand rôle à jouer dans notre immunité.

Les bons réflexes alimentaires :

– équilibrer l’apport entre protéines (viande blanche, poisson, oeuf, tofu, céréales+légumineuses), bons gras (huile d’olive, avocat, noix…) et légumes frais (crus et cuits)

– les probiotiques, indispensables pour maintenir une bonne flore intestinale, elle-même nécessaire pour renforcer notre système immunitaire

– les fruits et legumes crus, riches en vit C

– l’ail, l’échalote et l’oignon

– les aliments riches en cuivre et zinc (huitres…)

– les aliments riches en fer (lentilles…)

– les aliments riches en magnesium (légumes vert, céréales complètes , amandes)

– les condiments et aromates (thym, romarin…)

– le thé vert