Zen comme l’escargot!

zenRalentir la cadence est indispensable à la santé.

Dans un Monde humain moderne, crée par l’être humain et centré sur l’être humain, nous avons progressivement adopté un rythme de vie global très (trop) rapide.

Avec les avancées technologiques et toutes les découvertes de notre ère, nous observons une accélération du monde extérieur qui se reflète également dans notre monde intérieur.

L’équilibre subtil et vital de la Vie est rompu et le non respect des rythmes naturels de nos corps et de la Nature entraîne des troubles sur différents plans.

De nombreuses maladies actuelles émanent de cette problématique du non respect des rythmes naturels du corps que l’on nomme « stress ».

Certes, l’action est nécessaire mais pas au détriment du repos.

La rapidité de notre monde nous conditionne dés notre enfance à passer d’une chose à l’autre, d’une stimulation à une autre ce qui enclenche une hyperactivité mentale qui nous coupe de l’ensemble de la Vie et qui, au bout d’un certain temps, va se transformer en stress chronique qui sera très difficile à calmer.

Pour retrouver l’Équilibre et une paix intérieure, source d’énergie vitale, de régénération physique et d’inspiration, instaurons dés aujourd’hui des moments de « ralentissements conscients »!

Ralentir sa respiration, ralentir les petites actions du quotidien et les réaliser avec attention et Présence, ralentir ses pensées et entrer pleinement dans le moment présent. Écouter le silence au delà des bruits. Ressentir son corps de l’intérieur en réduisant l’influence de notre mental qui a tendance à dominer et à juger, nous coupant de la réalité présente de l’Instant.

Partons ainsi à la (re) découverte de notre être et du monde qui nous entoure à travers un regard neuf qui est possible grâce à ces moments de ralentissement et de calme.

C’est pour moi, la véritable méditation quotidienne et guérisseuse. Si simple et si accessible, l’alchimie de chaque instant.

IMG_2114

Le moment présent

Extrait du livre de Eckart Tolle : Le Pouvoir du Moment Présent

“Avez-vous jamais eu une expérience, fait, pensé ou senti quelque chose qui ne soit pas dans le moment présent ?

Est-il possible que quelque chose soit en dehors de l’instant présent?

La réponse est évidente, n’est-ce pas?

Rien ne s’est jamais produit dans le passé : cela s’est produit dans le présent.

Rien ne se produira jamais dans le futur : cela se produira dans le présent.

Vivre ici et maintenant est la clé d’accès au bonheur et à la sérénité.

Tandis que le passé et le futur sont de pâles reflets de la lumière, du pouvoir et de la réalité du présent, ils sont les outils utilisés par le mental pour vous emprisonner et vous inciter à vivre plus exclusivement selon les souvenirs et le désir anticipé.

Cette compulsion provient du fait que le passé vous confère une identité et que le futur inclut une promesse de satisfaction et de salut.

Le passé et le futur sont tous deux des illusions.

La clé consiste à mettre fin à l’illusion du temps, car le temps et le mental sont indissociables.

Si vous éliminez le temps du mental, celui-ci s’arrête.

Excepté si vous choisissez de l’utiliser.

Ce que vous considérez comme le passé est le souvenir d’un ancien moment mis en mémoire dans l’esprit.

Lorsque vous vous souvenez du passé, vous ravivez une mémoire.

Le futur est un présent imaginé, une projection du mental.

Quand le futur arrive, c’est sous la forme du présent.

De toute évidence, le passé et le futur ne constituent pas des réalités en soi.

Le passé et le futur ne sont que de pâles reflets de la lumière, du pouvoir et de la réalité qu’est l’éternel présent.

[…]

Les maîtres spirituels de toutes les traditions font de l’instant présent la clé d’accès à la dimension spirituelle, et ce, depuis toujours.

L’essence même de la philosophie zen consiste à avancer sur la lame de rasoir qu’est le présent, à être si totalement et complètement présent qu’aucune souffrance, rien qui ne soit pas vous en essence, ne puisse survivre en vous.

Le temps étant ainsi absent, tous vos problèmes se dissolvent.

La souffrance a besoin de temps : elle ne peut survivre dans le présent.

Un grand maître zen Rinzaï avait souvent l’habitude de lever le doigt et de poser lentement la question suivante à ses élèves pour les obliger à détourner leur attention du temps :

« En ce moment, que manque-t-il ? »

C’est une question puissante, qui exige une réponse ne provenant pas du mental.

Elle est conçue pour ramener votre attention profondément dans le présent.

Il existe une autre question dans la tradition zen :

“Si ce n’est maintenant, quand ?”

Extrait du livre de Eckhart Tolle, Le Pouvoir du Moment Présent