Mon Interview éco-actrice sur Save the Green

IMG_6250Mon amie « l’écocitoyenne/écolo » et Semeuse de graines, Marie-France du site SAVE THE GREEN a ajouté un article où je vous parle de mon métier de naturopathe. Allez donc faire un petit tour sur son site qui est une réelle mine de renseignements et conseils précieux avec articles, photos, recettes… sur tout ce qui touche une vie saine et harmonieuse au sein de notre merveilleuse planète Terre. À bientôt ! http://www.savethegreen.fr/2015/03/30/interview-eco-actrice-rencontre-avec-maia-rey-naturopathe/

Le Chemin de la Nature

 

L’approche naturopathique est une approche holistique qui considère l’être humain dans sa globalité, à travers ses multiples facettes.

Grace à cette compréhension, la naturopathie devient alors un art de prévenir la maladie, de conserver la vitalité et donc la santé, ou bien l’optimiser par un mode de vie plus sain. Elle évoque une « écologie de la santé » qui sera appliquer au quotidien.

Une étymologie du mot naturopathie (« naturopathy » en anglais) est «Nature’s Path» = le Chemin de la Nature.

Pour apporter vitalité au corps quoi de mieux que de se recharger directement au sein de la Nature. Elle nous procure en abondance l’essentiel et tout ce dont nous avons besoin pour maintenir notre équilibre au quotidien.

Voici quelques conseils et faits intéressants concernant les bienfaits de la Nature sur le bien-être :

❊ Passer du temps dans la nature permet de mieux se concentrer. Des recherches ont montrées que notre concentration est grandement améliorée après une ballade en plein air par exemple. Cela accroit la motivation, la qualité de la mémoire et de l’apprentissage.

❊ Lorsque nous passons du temps dans la nature, cela favorise la relaxation. Sortir dehors nous permet de faire une pause et de prendre du recul par rapport aux différents facteurs stressants présents dans notre vie. Passer du temps à l’extérieur apaise le système nerveux et réduit l’hormone de stress nommée cortisol.

❊ La nature nous permet de se sentir centré et connecté et remet les choses en perspective. Elle nous permet de sortir de notre ego et nous rappelle que nous faisons partie d’un « Grand Tout »!

❊ Lorsque nous nous nourrissons d’aliments directement issus de la terre, complets et non transformés nous entretenons cette connexion à notre environnement.
Commencez à faire pousser des plantes aromatiques (persil, menthe, romarin, thym…) et si vous avez un jardin, faites pousser des légumes afin de bénéficier de ce contact si précieux et agréable avec mère Nature.

❊ Se ressourcer auprès de l’élément Eau tel l’océan, la mer,  une rivière ou un lac est un excellent moyen de faire le vide et d’apaiser le mental.

❊ Le soleil est un fabuleux régénérateur de l’organisme alors exposez vous régulièrement mais avec précaution (éviter les périodes les plus chaudes) au soleil afin de faire le plein d’énergie solaire!

❊ Profitez des weekend et des vacances pour organiser de belles ballades en forêt ou en montagne.

❊ Lors des saisons chaudes, prenez votre tapis de yoga et allez méditer dehors.

❊ Marchez aussi souvent que possible pied nus sur le sable ou dans l’herbe; des recherches ont prouvées que cette pratique, si simple et naturelle, permet d’accroitre les antioxydants, de réduire l’inflammation et d’améliorer le sommeil.

❊ Si vous vous sentez vide d’énergie, allez vous adosser quelque instants à un arbre.

❊ Pour ceux qui habitent en ville, dans un appartement…adoptez des plantes vertes et écoutez des musiques relaxantes avec des sons de la nature.

« La beauté naît du regard de l’homme. Mais le regard de l’homme naît de la nature. » Hubert Reeves

Pierre Rabhi, Les Clés du Paradigme

 Pierre Rabhi est un paysan, philosophe et essayiste français d’origine algérienne, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ».

Il défend un mode de société plus respectueux de l’homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et préservant les ressources naturelles.

« Il nous faudra répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer jusqu’à la fin de nos vies, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes. »