Pleine lune et naturopathie

La pleine lune ou lune « blanche » correspond au moment où la face de la lune est complètement illuminée par le soleil.

Les scientifiques ont découvert que l’attraction lunaire pouvait soulever la croûte terrestre 😯 💪🏼 🌕 et c’est le même principe qui est à l’origine des marées 🌊

Ok, la lune crée des marées terrestres, pourquoi ne pourrait-elle pas créer des marées intérieures ?

Autour de la pleine lune, beaucoup de personnes ressentent de l’agitation et ont du mal à dormir. Certaines études ont d’ailleurs révélées que notre taux de mélatonine (hormone très importante pour un sommeil de qualité) diminuait pendant la pleine lune.

Alors, comment harmoniser cette période ?

– prendre un bain chaud au sel d’epsom afin de détendre votre corps et votre système nerveux;

– selon votre personnalité ⇴

si vous êtes plutôt extravertie 🤩 : organisez un repas tranquille entre amis/famille avec une ambiance « chill », musique jazzy, repas sain et sans excitants (!!!) avec un jeu de société ou un documentaire inspirant;

si vous êtes plutôt introvertie 😌 : passez une soirée en tête à tête avec vous même avec encens, bougie et écriture créative ou méditation;

– buvez une bonne infusion relaxante (camomille, verveine…);

– la pleine lune est souvent liée au lâcher prise…qu’est-ce que cela vous évoque ? qu’avez-vous besoin de lâcher pour vivre plus sereinement ?

 

Douce entrée dans l’hiver

La neige est tombée et la bouillotte est de sortie ! Partout autour de nous, la Nature se retire et entame une longue période de sommeil. Cette sensation de calme et d’immobilité qui caractérise l’hiver est une invitation à rediriger nos propres énergies. La saison hivernale est le moment idéal pour se reposer, réfléchir, prendre du recul, hiberner, retirer une partie de notre énergie extérieure et de la rediriger vers l’intérieur.

Cependant, la nature calme et paisible de l’hiver peut parfois sembler  oppressante et peut créer, pour certains d’entre nous, une sensation de fatigue et de stagnation. En naturopathie, ainsi qu’en Ayurveda, notre réponse à notre environnement  va dépendre de notre constitution personnelle, de nos points forts et de nos points faibles. D’où l’importance d’apprendre à se connaitre et de savoir à quelle constitution nous correspondons. Grâce à cette comprehension, nous pourrons ainsi mettre en place une hygiène de vie adaptée afin de conserver l’équilibre et apprécier chaque saison le plus harmonieusement possible. 

L’individualisation (= constitution spécifique) va expliquer qu’une même expérience peut affecter deux personnes de manière très différente. Par exemple, chacune des saisons introduit un ensemble de qualités qui peuvent soit nous pacifier, soit nous déséquilibrer. C’est pourquoi certaines personnes aiment la chaleur de l’été alors que d’autres ne la supportent pas; certaines peuvent passer tout un hiver à jouer dans la neige tandis que d’autres ne vont pas lâcher leur bouillotte jusqu’au printemps ! 

Grâce aux conseils de votre naturopathe, vous apprendrez comment bien naviguer les différentes saisons selon votre constitution spécifique. En effet, en personnalisant votre régime alimentaire et votre mode de vie selon votre constitution, vous arriverez à mieux vous adapter aux changements de saison et réduire considérablement le risque de déséquilibres (fatigue, douleurs, déprime, perte de motivation…) liés à chaque saison.

L’hiver se caractérise par un temps froid, une sensation de lourdeur, une humidité accrue (généralement sous forme de pluie ou de neige), des journées grises et un ralentissement qui poussent beaucoup d’animaux en hibernation. 

Conseils généraux pour un bel hiver inspirant et revigorant ❄️

Un régime alimentaire adapté :

Le corps a besoin de plus de carburant pour rester chaud et en bonne santé pendant les mois d’hiver. Notre corps a donc besoin d’une alimentation plus consistante et nutritive et il est normal de manger de plus grandes quantités de nourriture. Il faut donc favoriser des aliments chauds, cuits et bien épicés. Buvez des boissons chaudes ou à  température ambiante et évitez les boissons glacées ou réfrigérées. Les boissons ou infusions composées de gingembre, de cannelle et de graines de coriandre, de cumin et de fenouil, de poivre noir et de coriandre favorisent la digestion et peuvent être consommées après les repas (cf recette ici). Les céréales cuites comme les flocons d’avoine (porridge), la semoule de maïs, l’orge, le tapioca, le riz ou le kitchari constituent un excellent petit-déjeuner. Les déjeuners et dîners composés de légumes cuits à la vapeur, de pains complets au levain et de soupes épaisses sont parfaits. Il est préférable de réduire ou d’éviter les aliments froids et humides, les aliments trop sucrés (sucres raffinés), les aliments trop lourds ou trop gras. De plus, si vous êtes sujet à des déséquilibres kapha tels que le rhume, la toux et la congestion des sinus, il serait intéressant de faire une petite detox hivernale (surtout après les fêtes de fin d’année) sous la supervision de votre naturopathe.

N’oublions pas les petites pratiques quotidiennes pour soutenir sa vie intérieure (méditation, nature, bains chauds…) car le froid et la grisaille peuvent nous amener à éprouver de la mélancolie et de la  solitude (⚠️ au blues d’hiver). Il faut donc cultiver la chaleur interne en invitant régulièrement la joie et le rire.

Commencez votre journée avec une routine matinale courte mais vivifiante. Il est généralement approprié de dormir un peu plus tard en hiver, mais vous vous sentirez  plus motivé si vous vous levez vers 7 heures. Offrez à votre peau un massage à l’huile de sésame, puis prenez une douche chaude pour éliminer tout excès. Après cela, vous pouvez boire de l’eau tiède pour nettoyer et réveiller le système digestif en douceur. Habillez-vous de couleurs vives et chaudes (rouge et orange) et couvrez-vous toujours les oreilles, le cou et la tête avec un foulard et un chapeau 🧤🧣

 

Comment équilibrer sa constitution Kapha


La constitution (= Dosha) Kapha est liée à l’élément Terre (cliquez ici).

Vous pouvez constater son déséquilibre si vous avez les symptômes suivants: 

*exces de mucus

*tendance à la constipation

*surpoids

*difficulté à se lever le matin 

*sensation d’être « au ralenti »

*manque de flexibilité (physique et mentale)

*tendance à manger si contrarié et avoir du mal à s’arrêter 

Afin de minimiser cet excès de Kapha, il est important d’équilibrer l’hygiene de vie de façon ciblée. 

Au niveau de l’alimentation, il faut ainsi favoriser: 

*des aliments complets, non transformés et plutôt chauds/cuits

*des epices chauffantes: chili, poivre, piment de cayenne, gingembre, cannelle, cumin

*un peu de miel                                    

*des légumineuses 

*beaucoup de fibres (cliquez ici)

*manger en conscience et bien mastiquer (« mange ce que tu bois et bois ce que tu manges »)

En parallèle, il faudra éviter: 

*le sucre raffiné

*les produits laitiers de vache (ils amplifient le mucus)

*les boissons gazeuses

*les jus de fruits

*les aliments frits

Pour optimiser la constitution Kapha, veillez également à inclure: 

*une routine sportive afin d’éviter la stagnation (lymphatique…) qui peut entrainer le surpoids et la sensation de tristesse

*les échanges sociaux (amis, famille, sorties…)

 

Enfin, les aliments équilibrants pour Kapha: 

*riz sauvage

*poivrons 

*baies

*graines germées 

*agrumes 

*épinards

*graines de courge

*cranberries

*asperges

*graines de chia

*graines de lin moulues

Rester « cool » tout l’été

Conseils pour rester « frais » tout l’été 😎

Voici quelques conseils pour amplifier la capacité naturelle de votre corps à se maintenir au frais et contrebalancer les grosses chaleurs estivales.

Et oui, la plupart d’entre nous attendons l’été avec impatience et apprécions l’énergie solaire largement abondante mais alors que Mère Nature augmente progressivement les températures, nous pouvons parallèlement ressentir une progressive baisse d’énergie.  Ceci est  normal car l’organisme, pour s’adapte, dépense pas mal d’énergie à maintenir sa « cool attitude » et preserver son homéostasie.

Je vous propose donc des petites astuces pour l’aider à rester naturellement « cool » au cours des prochains mois.

Tout d’abord, rester HY-DRA-TER ! Commencez votre journée par boire un GRAND verre d’eau ce qui a pour effet d’harmoniser votre hydratation cellulaire

Veillez à continuer de boire de l’eau (citronnée, infusée…) tout le reste de la journée.

 

Consommer de la PASTEQUE 🍉 C’est un aliment de saison et très rafraîchissant afin de temperer l’excès de chaleur.

Vous pouvez le manger nature ou en smoothie (mixé au blender) avec un peu de citron vert et de la menthe fraiche 👍

Ma recette préférée c’est de le couper en morceaux puis d’ajouter du fruit de la passion : divine combinaison entre le sucré et l’acidulé !

Utilisez de l’Aloe Vera qui est une plante excellente pour accompagner la saison estivale. Excellente pour la digestion et la peau, c’est une de mes alliées préférées. Vous pouvez la trouver sous forme de jus, de gel et sous forme de grandes feuilles impressionnantes en magasin bio ! Dans ce cas, il suffit de la couper et vous obtiendrez un gel que vous pouvez ajouter dans vos smoothies ou appliquer directement sur la peau pour l’apaiser après une journée au soleil.

Mangez léger car le feu digestif est plus fragile au cours des saisons chaudes. Privilégiez des verdures et des fruits frais (baies, melon…) ainsi que des aliments alcalinisants et
rafraichissants tels que le concombre, la coriandre, la menthe fraiche, l’avocat…

Évitez les aliments inflammatoires tels que l’alcool, le café et le sucre qui déshydratent votre corps.

Dès les premières chaleurs, de nombreuses personnes sont touchées par des phénomènes de gonflements et des sensations de fatigue particulièrement au niveau des jambes et des chevilles. La cause ? Entre autre, la rétention d’eau. Notre corps est composé à 65 % d’eau. Une partie circule pour nettoyer nos cellules mais parfois l’eau sort de nos petits vaisseaux sanguins (les capillaires) et stagne dans nos tissus. Les raisons sont multiples : mauvaise circulation veineuse, hérédité, sédentarité, dysfonctionnements hormonaux. Ce phénomène est accentué par la chaleur de l’été. En été, n’hésitez pas à consommer des plantes agissant sur la circulation sanguine comme la vigne rouge ou le marron d’inde. Pour atténuer la rétention d’eau, optez pour des infusions drainantes à base de pissenlit, queues de cerise ou thé vert.

Certaines huiles essentielles constituent d’excellents remèdes naturels pour les morsures et les piqûres. L’huile de menthe poivrée crée une sensation de fraîcheur sur la peau, ce qui peut apaiser les picotements et la démangeaison.

Enfin, pour préserver et soutenir votre peau, la gelée royale recèle de nombreuses vertus. Ses actifs stimulent la peau et la revitalisent, afin de préserver l’élasticité des tissus. Grâce à ses propriétés antioxydantes, elle  facilite le renouvellement des cellules et l’hydratation de la peau, pour un effet anti-âge et un teint éclatant.